Vous cherchez une formation webmaster à Toulouse ou dans la région (Albi, Agen, Bordeaux, Brive, Carcassonne, Castres, Montauban, Montpellier, Mont-de-Marsan, Pau et Tarbes) ?
Je suis webmaster mais aussi organisme de formation agréé, contactez-moi pour toutes informations : 06 13 82 03 76.

Les hébergeurs, un vaste choix sur le marché

Ca y est, vous y êtes, vous vous lancez dans la création de votre premier site internet. Et pour bien commencer, vous devez prendre un hébergement ainsi qu’un nom de domaine.

Là, les choses se compliquent, quel hébergeur choisir et quelle offre parmi toutes celles proposées ?

Les acteurs du marché sont nombreux, allant des leaders, présents à l’international, à la petite entreprise, misant sur la proximité.

Dans mon quotidien de webmaster à Toulouse, j’ai déjà expérimenté plusieurs prestataires : 1&1, Gandi, Amen, PlanetHoster, NFrance, GoDaddy, Phpnet… La plupart étant des hébergeurs que mes clients avaient déjà pris avant que l’on travaille ensemble. Pour ma part, mon choix se porte sur OVH, le leader du marché, en France et en Europe, qui existe depuis 1999 et qui ne cesse de prendre des parts de marché.

Pourquoi choisir OVH ?

Plusieurs raisons m’incitent à prendre OVH lorsque j’achète un hébergement et un nom de domaine.

La première est sans doute l’habitude ! Et oui, on est toujours plus performant (plus rapide, plus à l’aise…) lorsque l’on utilise un outil que l’on connait depuis des années. Du coup, la grande majorité de mes produits web (hébergements et noms de domaine) sont pris chez OVH et donc gérables à partir de mon espace client. Une connexion unique pour gérer tous mes hébergements web.

Je fais également confiance à OVH depuis des années de part leur support technique efficace et compétent (attention aux heures de pointe où il peut être long avant d’avoir un technicien au téléphone), la facilité de gestion de mes produits dans l’espace client (ça reste un peu technique mais compréhensible à côté de certains hébergeurs qui sont une véritable usine à gaz) et leurs tarifs raisonnables, se situant dans la moyenne.

Et niveau performances ?

C’est bien beau d’avoir un hébergeur pas cher, avec un espace client intuitif, mais qu’en est-il des performances ?

Et bien, on n’est jamais à l’abri d’un plantage d’un serveur web pendant quelques minutes ou un ralentissement aux heures de pointe, mais globalement je n’ai rien à reprocher à OVH.

La plupart de mes sites (et de ceux de mes clients) sont sur des serveurs mutualisés (c’est-à-dire partagés entre plusieurs sites internet) et les plantages sont assez rares. Attention tout de même à ne pas avoir un trafic de plusieurs milliers de visiteurs par jour sur votre site internet, ou pire, en même temps, car votre hébergeur mutualisé risque de faire la grimace. Vous pouvez tout de même upgrader votre offre si nécessaire, à tout moment.

Comment prendre un hébergement chez OVH ?

Voici pas à pas les différentes étapes pour acheter votre hébergement web  et votre nom de domaine. Attention, il s’agit d’un guide pour vous aider à faire le choix le plus simple pour démarrer avec votre site, occultant ainsi toutes les options payantes proposées. Libre à vous de prendre ces options si vous les jugez nécessaire pour le profil de votre site internet.

 

article-ovh-1

 

  • Si vous OVH vous indique est disponible, cela signifie que vous pouvez l’acheter.
  • Si OVH vous indique est transférable ou renouvelable, cela signifie qu’il est déjà pris et que vous pouvez rapatrier sa gestion sur OVH, si vous en êtes le propriétaire.
  • La page suivante vous propose de prendre des domaines secondaires, avec une extension différente (.fr, .com, .net, .org…), que vous pourrez utiliser en redirection vers le domaine principal :

 

article-ovh-2

 

  • Dans cet exemple, j’ai pris le domaine principal monnouveaudomaine.fr ainsi que monnouveaudomaine.com, que je pourrai rediriger vers le .fr, dans mon espace client d’OVH.
  • La page suivante me propose des options complémentaires. Ne cochez que les services gratuits, à savoir Gold, Owo et DNSSEC :

article-ovh-3

  • Vous pouvez ensuite choisir le type d’hébergement à associer à votre nom de domaine. Plusieurs offres vous sont proposées.
  • Je conseille l’offre Perso, que je prends pour 90% de mes clients. L’offre Kimsufi Web peut être intéressante mais un peu limité, notamment en espace disque et en base de données. Je l’ai déjà utilisé pour un site de quelques pages, avec peu d’images et qui ne draine pas un trafic important. Je préfère tout de même l’offre Perso, notamment dans le cas d’une boutique en ligne.
    L’offre Pro peut être une solution, dans un second temps, si votre site devient important en terme de contenu, ainsi qu’en trafic. Je l’utilise pour quelques boutiques en ligne avec un catalogue de plusieurs milliers de produits.

article-ovh-4

 

  • Si vous souhaitez créer un site WordPress, PrestaShop, Drupal ou Joomla, OVH vous propose un module pré-installé, vous permettant d’avoir rapidement et facilement votre CMS (logiciel) installé. Cette solution est pratique mais je ne la recommande pas forcément car on ne peut pas administrer manuellement la base de données si cela est nécessaire, ce module n’utilisant pas la base de données comprise dans votre offre mais une base de donnée plus petite que l’on ne peut pas gérer. Il m’est déjà arrivé d’être bloqué à cause de ce module pré-installé, au niveau de la base de données. La meilleure solution est d’installer votre CMS comme le ferait un webmaster.
  • La page suivante vous propose encore une option, que vous n’allez pas sélectionner :

article-ovh-5

 

  • Vous arrivez enfin au récapitulatif de votre commande, avec généralement une offre : le domaine principal est offert avec votre hébergement, la première année.
  • Une fois la commande validée, vous devez vous enregistrer ou vous créer un compte OVH.
  • La page Configuration vous permet d’indiquer éventuellement différents contacts pour vos produits : Propriétaire, Administrateur, Technique. Cela signifie que si, par exemple, vous modifiez le contact technique, le nouveau contact pourra gérer l’hébergement et le nom de domaine à partir de son compte client, lorsqu’il sera connecté. Pratique si vous souhaitez travailler avec un webmaster et que vous souhaitez lui donner les accès techniques. Vous pouvez à tout moment modifier ces contacts dans votre espace client.

article-ovh-7

  • La page suivante, Paiement, vous demande d’ajouter un moyen de paiement afin de vous proposer le renouvellement automatiquement de vos services (vous recevrez tout de même des emails avant l’échéance afin de vous prévenir).
  • Une fois le paiement validé, vous recevrez plusieurs emails d’OVH pour vous informer de l’état de l’évolution de votre achat.
  • Parmi ces emails, vous allez recevoir un email avec vos code FTP, que vous devez garder précieusement, cela vous permettra de vous connecter à votre hébergement afin d’installer un CMS comme WordPress ou PrestaShop.
  • C’est fait, votre hébergement est prêt à recevoir votre site internet ! Vous pouvez ainsi installer votre site WordPress ou votre boutique en ligne avec PrestaShop.